Conférence de la Ligue des animaux de Palestine: défendre les droits des animaux et les droits

Conférence de la Ligue des animaux de Palestine: défendre les droits des animaux et les droits humains

PAL Conference

PAL Conference

«Qu’espérez-vous acquérir en assistant à cette conférence?», a demandé Michael, un activiste vegan et participant, alors que nous préparions le début de la conférence, les personnes présentes se présentaient les unes aux autres. Sans hésiter, j’ai dit que je voulais saisir une meilleure compréhension de la Palestine dans le contexte des droits humains et ceux des animaux. Bien que je vivais déjà en Palestine depuis un an, j’ai toujours senti que je me familiarisais avec cet endroit à travers l’objectif d’une activiste des droits des animaux.

 

Le premier jour de la conférence a commencé par une introduction aux droits des animaux en Palestine. Contrairement à certains pays, la Palestine commence lentement à avancer sur la protection juridique des droits des animaux. Beaucoup de participantEs à la conférence internationale ont semblé surpris que la Ligue des animaux palestinienne ait encore besoin d’apprendre aux fermierEs à ne pas battre leurs chevaux et leurs ânes.

PAL Conference

PAL Conference

Il était cependant crucial d’illustrer comment les droits des animaux en Palestine varient des pays occidentaux. Après le premier jour de la conférence, le groupe s’est rendu dans la ville de Ramallah pour apprendre comment l’occupation a affecté l’une des plus grandes villes de Palestine. Pendant que nous étions là, les participantEs ont eu une expérience direct d’une mission de sauvetage d’animaux: nous avons trouvé une chatte enceinte avec une énorme blessure qui avait besoin de soins médicaux immédiatement. Plusieurs participantEs l’ont emmenée chez le vétérinaire local, qui a nettoyé sa blessure et a promis de la surveiller jusqu’à ce qu’elle guérisse.

 

Le lendemain, nous avons commencé à approfondir le sujet des droits humains en Palestine. Nous avons entendu beaucoup de conférences instructives, plus spécifiquement sur l’intersectionnalité et comment elle se connecte à l’activisme pour les animaux. Dans l’après-midi, nous avons eu l’opportunité de visiter le camp de réfugiés de Jalazone avec une visite guidée par Ahmed Safi, le président de PAL, qui a grandi là-bas.


PAL Conference

PAL Conference

Le dernier jour de la conférence a relié les thèmes des conférences données les jours précédents. Nous avons entendu parler du «vegan-washing» en Israël, et comment la propagande sioniste utilise le mouvement vegan d’Israël pour revendiquer la supériorité morale, tout en négligeant leurs violations quotidiennes des droits humains. Nous avons également appris comment une autre organisation palestinienne appelée Daily Hugz sensibilise à la protection de l’environnement et des animaux en luttant contre les perceptions négatives de la société palestinienne à l’égard des animaux errants. Après ces conférences, nous avons eu l’occasion unique de visiter un petit village qui fait face à de nombreux problèmes politiques ici. Nabi Salih est une petite ville entre deux colonies; pour cette raison, il y a beaucoup d’incidents de violence entre les citoyenNEs, les soldats israéliens et les colons. Ce village a récemment fait la une de l’actualité en raison d’une adolescente palestinienne nommée Ahed Tamimi qui a été arrêtée et est détenue en prison pour avoir giflé un soldat alors qu’il attaquait sa mère. Dans la ville, nous avons rencontré une des familles qui ont filmé de nombreuses atrocités commises par des soldats israéliens. Bien que cela ait été une expérience difficile pour les participants à la conférence, il était important de se rendre compte comment les PalestinienNEs sont traités dans les zones politiquement tendues.

PAL Conference

PAL Conference

La Conférence sur les animaux palestiniens a été une expérience incroyable qui a renforcé mon éducation sur les droits humains et ceux des animaux tout en introduisant d’importants nouveaux concepts qui cimentent la solidarité avec d’autres qui luttent pour les droits de tous les êtres vivants, notamment en Palestine. Les visites guidées ont été particulièrement enrichissantes, car chaque secteur que nous avons visité était distinct et pertinent à sa manière. La Ligue des animaux palestiniens espère organiser la conférence «Defending Palestine» tous les deux ans, offrant aux Palestiniens et aux internationaux travaillant dans le domaine des droits des animaux la possibilité de renforcer leurs liens, de partager leurs idées et de sensibiliser à la situation des humains et des animaux en Palestine.

 

Share

Les commentaires sont clos.